Lifestyle

Je veux être professeur : Comment je fais ?

Cet article se destine à toutes les personnes qui sont intéressées par le métier de professeur des écoles ou tout simplement curieux. Nous allons découvrir ensemble les différentes facettes de ce métier concernant la formation nécessaire, les épreuves du concours, l’affectation, le salaire et les rythmes de travail !

Pour en savoir plus sur le métier de professeur des écoles,
voici ce qu’il y a au programme !

 

– Qu’est-ce-que « professeur des écoles » ?
– Comment le devenir ?
– Qu’est-ce-que le CRPE ?
– Et ensuite ?


P R O F E S S E U R   D E S   E C O L E S


Mission du professeur des écoles :
Transmettre des connaissances, des savoir-faire et des savoir-être.
Niveaux enseignés : De la Petite Section de Maternelle (3 ans) au CM2 (10 ans)
Matières à maîtriser : Français, mathématiques, histoire et géographie, sciences expérimentales, langue vivante, musique, arts plastiques, pratiques artistiques, éducation sportive, culture numérique…

Pour en savoir plus : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98883/etre-professeur-des-ecoles.html


C O M M E N T   L E   D E V E N I R   ?


Source : http://infos.emploipublic.fr/dossiers/devenir-fonctionnaire/devenir-enseignant/devenir-professeur-des-ecoles/apm-620/

Il existe d’autres parcours que celui dit « classique »
pour devenir professeur des écoles :

1er cas : Vous avez un master différent du MEEF 1er degré. Il est possible de passer le concours et de le réussir, en ayant un master sans lien avec l’enseignement.

2éme cas : Vous avez 3 enfants ou êtes reconnu « sportif de haut niveau ». Vous êtes en droit de préparer et passer le concours afin de devenir professeur des écoles. Cependant vous n’aurez pas accès à la formation du master, ni à la préparation du concours que vous devrez faire en autonomie.

Pour en savoir plus : http://vocationenseignant.fr/devenir-enseignant-sans-diplome


L E   C R P E


Le Concours de Recrutement de Professeur des Ecoles (CRPE) est un concours académique. Cela sous-entend que l’académie dans laquelle vous passerez vos épreuves, sera le lieu où vous deviendrez professeur. Faites attention au moment de choisir cette dernière !

Source : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33983/enseigner-de-la-maternelle-a-l-elementaire-le-crpe.html

Le concours comporte deux étapes : les épreuves d’admissibilité (généralement en avril) et les épreuves d’admission (généralement en juin).

Les épreuves d’admissibilité sont des épreuves écrites en français et en maths. Si vous avez réussi cette première session, vous passez les épreuves d’admission avec des épreuves orales de « mise en situation professionnelle » sur l’une des sept matières proposées puis « l’entretien » sur des sujets d’EPS et sur le système éducatif français.

Vous saurez par la suite si vous avez réussi ou non le concours de professeurs des écoles. Si le résultat est positif, votre rang dans le classement vous permettra d’avoir le département de votre choix dans votre académie (environ 4 départements par académie).


&   E N S U I T E   ?


A F F E C T A T I O N

 

Les choses sérieuses commencent avec votre affectation. Comme cité précédemment, cela dépendra surtout de votre rang dans le classement mais également d’autres facteurs (époux/épouse éloignée, enfants à charge ancienneté éventuelle…).

Par la suite, vous pourrez demander des mutations dans ou hors de votre académie. Au début, il est très rare d’avoir le choix de son niveau : vous pourrez être aussi bien affecté en maternelle qu’en élémentaire. Vous devez être polyvalent !

 

R E M U N E R A T I O N

 

Le système de la rémunération des enseignants fonctionne par échelons de « classe normale » et « hors-classe ». C’est un système que je ne maîtrise pas et que je vous laisse découvrir avec le « en savoir plus ». Concernant les données plus concrètes en valeur brute, le professeur des écoles stagiaire (en Master 2) gagne environ 1 741 € puis 2 000 € lorsqu’il devient titularisé (à la sortie du Master 2). En fin de carrière, il gagnera environ 3 431 € brut.

A cela s’ajoute des indemnités annuelles comme ISAE (1 200 €), les zones prioritaires d’éducation (entre 1 734 € et 2 312 €), directeur d’école (entre 1 295 € et 1 943 €), l’entrée dans le métier (1 500 €)…

Pour en savoir plus : http://www.education.gouv.fr/cid101179/la-remuneration-des-enseignants.html

R Y T H M E   D E   T R A V A I L

 

Nous voilà dans le sujet qui est plutôt controversé ! Vu de l’extérieur, le métier de professeur semble bien reposant… Qu’en est-il réellement ? Les professeurs déclarent travailler 44 heures par semaine dont 25h30 devant les élèves.

Il y a donc le temps de travail « mesurable » : le temps passé devant les élèves. Généralement, le professeur des écoles commence sa journée à 8h30/9h pour la terminer à 16h/16h30, selon les horaires de l’école. Il ne travaille pas les week-ends, les jours fériés ou pendant vacances scolaires.

Il y a ensuite le temps de travail hors de la classe, beaucoup plus flou et fluctuant. Comme partout, il y a des personnes qui arrivent à ne faire que le strict nécessaire sans aucune envie de s’investir dans leur travail. Cela existe et il ne faut pas le nier. Ces personnes-là travaillent effectivement 25 heures par semaine, voir légèrement plus pour les « extras » obligatoires : conseils d’école, rendez-vous parents/prof…

Ce temps de travail hors de la classe varie selon les professeurs. Il faut penser à créer ses cours (pour 9 à 10 matières différentes en élémentaire tout de même) et corriger les nombreuses copies et cahiers. Ce sera à vous de vous adapter à vos disponibilités et c’est cela, la force de ce temps « hors classe ».

Certains préfèrent arriver tôt le matin (1 heure à 1 heure et demie avant le cours) ou au contraire, rester tard le soir. Certains préfèrent s’avancer sur leur pause déjeuner ou alors travailler chez eux. Certains préfèrent ne rien faire la semaine et tout faire le week-end… C’est à vous de voir !

 

Est-ce-que cet article a pu t’aider ?

Dis le moi par commentaires 🙂
Tu peux me rejoindre ici ↓

youtube-4-xxl         instagram-4-xxl

nolwenn signature

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Ivana
    7 mai 2017 at 13 h 59 min

    Super article très clair 🙂

    • Reply
      Nolwenn
      12 mai 2017 at 14 h 42 min

      Merci beaucoup ! 🙂

    Leave a Reply