Lifestyle

Moment Lecture • La véritable histoire de Noel

« La véritable histoire de noël » m’attendait gentiment sous le sapin, cadeau parfaitement dans le thème de cette saison magique. Je l’ai lu pendant les vacances, pour prolonger la féerie de noël qui passe toujours trop vite. Est-ce-que ce livre deviendra un classique de la période des fêtes ? C’est ce qu’on va découvrir !

Au coeur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.

Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.


I N F O R M A T I O N S


Auteur : Marko Leino
Nombre de livres : 1 seul tome
Genre : Littérature jeunesse
Prix broché : 14,95 €    /   Prix poche : 6,60 €

        ◊    ◊    ◊    ◊

Nombres de pages : 330 pages
Edition : Michel Lafon


D E C O U V E R T E   D’ U N   M O N D E   G L A C E


Korvajoki est un petit village de pêcheurs, où la vie est rythmée par la pêche et l’hiver. Trop petit pour apparaître sur la carte de la Laponie, c’est ici que l’histoire du père noël prend forme. L’histoire nous est contée par un grand-père, des décennies plus tard. C’est assez intéressant car cela permet quelques commentaires sur le futur.

Dès le début, on sent un air de magie flotter au-dessus de ce petit village où vit Nicolas. C’est intéressant de découvrir un autre lieu, très différent de celui où nous vivons. L’immersion est agréable et nous plonge directement dans l’esprit de noël.


S A U T S   D A N S   L E   T E M P S   


A travers le livre, on peut suivre l’évolution de Nicolas sur sa vie entière. J’ai trouvé quelques sauts dans le temps trop inattendus : on suit la première année de Nicolas dans le village puis on saute les 12 suivantes ! On suit quelque temps Nicolas en tant qu’adolescent et le voici déjà jeune adulte. Avant même de comprendre ce qui se passe, c’est un vieillard.

Les années sont traitées très rapidement, ce qui provoque quelques problèmes de transition. Je ne spoilerai pas, cependant la relation entre Nicolas et un adulte m’a paru un peu tirée par les cheveux et pas assez développée. Ces transitions un peu brutales ne m’ont pas laissé le temps de m’attacher aux personnages. On peut dire que cela est à l’image de Nicolas, qui lui-même, à beaucoup de mal à se représenter le temps.


U N   A I R   D E   T R I S T E S S E   


Je ne m’attendais pas à autant de tristesse dans ce roman sur noël. On sent dès les premières pages qu’un drame se profile à l’horizon et malheureusement, il y aura beaucoup de moments de malheur dans la vie de Nicolas. Même si cela est à l’image de la vie, j’espérais une histoire un peu plus joyeuse autour de cette belle fête qu’est noël.

J’ai réussi à m’attacher au personnage de Nicolas en tant qu’enfant mais je n’ai plus réussi lorsqu’il est devenu adolescent puis adulte. Les autres personnages non plus ne m’ont pas fait forte impression, dû à leur apparition trop courte dans la vie de Nicolas, qui essaie toujours de les mettre à l’écart.

J’ai aimé :

La découverte du village de Korvajoki et ses habitants.
L’esprit magique qui règne dans le récit.
La jolie fin.

Je n’ai pas aimé :

Les trop nombreux et inattendus sauts dans le temps.
Les moments de tristesse, beaucoup trop présents.
Certains moments « bâclés ».

La lecture de « La véritable histoire de noël » reste un moment agréable, surtout en période de fêtes. Cependant, les transitions trop rapides et le peu de moments joyeux ne font pas de lui un indispensable.

14 / 20

« Lecture agréable »

 

Et toi, est-ce-que tu as lu ce livre ?

Dis le moi par commentaire 🙂
Tu peux me rejoindre ici ↓

youtube-4-xxl         instagram-4-xxl

nolwenn signature

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply